logo_PLG

Electronique

Panne sur Perceuse/Visseuse BOSCH PSB 18 LI-2

vue de la BOSCH PSB 18 LI-2...Une fois n'est pas coutume, me voici confronté à une panne sur mon matériel, en l'occurrence la perceuse/visseuse BOSCH PSB 18 LI-2.
Que ce soit avec l'une ou l'autre de mes 2 batteries chargées à bloc, lors de l'appui sur la gâchette le moteur refuse de démarrer et les 3 LED vertes ainsi que la blanche clignotent 3 fois...

Ce genre de mésaventure arrive toujours au mauvais moment, comme lorsque l'on a un travail à réaliser...
vue de la carte de circuit imprimé...Qu'à cela ne tienne, direction le Labo pour chercher d'où peut bien venir le problème. Une fois l'engin démonté (9x vis TORX T10 à ôter...) on peut distinguer sur la carte de circuit imprimé un micro-contrôleur PIC16F882 et deux transistors en boîtier DPAK ayant le marquage BA6R18. Il s'agit là de deux MOSFET canal N de puissance que je vais m'empresser de remplacer car l'un des deux (Q1) est fendu juste au-dessus de la broche Source... Rien d'autre ne semble abîmé ou détruit... cela aurait pu être plus grave !

Mes recherches pour trouver le datasheet de ce transistor n'ont pas abouti mais j'ai pu trouver sur un forum quelqu'un qui les a remplacés par des P0903BDG (ID = 50A, RDS(ON) = 9,5mΩ, VDSS = 25V) mais je n'en avais pas... J'ai monté à la place des NVD6824NL (modèles que j'ai dans mes tiroirs) qui tiennent un courant ID de 41A pour une tension VDSS de 100V, et avec une résistance Drain-Source RDS(ON) de 20mΩ. Cela devrait suffire...

Une astuce pour retirer les transistors...
J'ai évidemment tenté avec mon fer Pyropen WELLER à air chaud, mais impossible de les dessouder... en fait après coup, j'ai pu constater que la totalité du boîtier est soudée sur le circuit imprimé pour faire office de refroidisseur, d'où la difficulté... j'ai donc utilisé ma station WELLER WECP-20 avec le fer LR-21 équipé d'une panne "ET B" d'une largeur de 2,4 mm (température de 450 °C).
L'astuce consiste à sectionner les pattes du transistor au ras de son boîtier avec une petite pince coupante, puis de chauffer la broche restante (le Drain) pour enfin pouvoir l'ôter... il ne reste alors plus qu'à dessouder les pattes restantes sur le circuit imprimé puis de le nettoyer soigneusement. Le montage des nouveaux transistors est ensuite un jeu d'enfant...

Une fois l'intervention terminée, j'ai remonté et ré-alimenté l'engin. Cette fois lors de l'appui sur la gâchette le moteur démarre franchement, même si parfois le phénomène se reproduit mais bien moins fréquemment qu'avant ! Comme ce défaut est apparu quasiment dès le début et que je ne suis pas non plus le seul à le constater (une recherche avec votre navigateur préféré aussi bien sur le modèle 18V que le 14V vous montrera nombre de clients démunis...), je pense qu'il peut s'agir là d'un problème de mesure du courant lors de la tentative de démarrage du moteur... et donc de conception du système de régulation, mais ce n'est là qu'un simple avis personnel, n'ayant ni le schéma électrique de l'ensemble, ni le contenu du logiciel mémorisé dans le micro-contrôleur. Il faudrait en premier lieu prendre le temps de reconstruire le schéma pour pouvoir mieux l'étudier... un jour, peut-être...

Pour le moment, je vais tester la machine et voir si le phénomène perdure...

Add comment
  • No comments found

Quelques liens vers les sites de mes amis...

Licence Creative Commons

L'ensemble de ce site hormis une notification spécifique est mis
à  disposition selon les termes de la Licence Creative Commons
Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions
3.0 France.
Licence Creative Commons

Les Fabricants de Circuits Imprimés que j'utilise

Mes fournisseurs favoris

Vérifiez la disponibilité de votre nom de domaine :